La Nouvelle Tribune

Vie politique : Rifonga-Bénin outille les handicapés

Espace membre

Renforcer la participation des personnes handicapées du département de l’Atlantique à la vie publique et politique en tant qu’électeur et à travers leurs associations avant, pendant et après les élections présidentielles de 2016. C’est l’objectif d’un atelier ouvert jeudi 11 août 2016 à l’hôtel Djègba de Ouidah.

Vingt-cinq représentants d’organisations de personnes handicapées de l’Atlantique ont pris part hier à un atelier d’échanges sur les techniques et stratégies de plaidoyer à adopter dans la société. Cette session de formation qui s’inscrit dans la mise en œuvre du projet Adept, conduit par le Réseau pour l’intégration des Femmes des Ong et Associations Africaines (Rifonga-Bénin), vise entre autres, à former pendant deux jours, les personnes handicapées sur l’élaboration des techniques et stratégies de plaidoyer pour une meilleure participation des personnes handicapées au processus électoral ainsi que, le leadership politique face aux défis des personnes handicapées.

Selon la Représentant de la présidente du Rifonga-Bénin, Pascaline Victoire Chacha, la campagne de plaidoyer dans la logique d’apporter la contribution du Rifonga-Bénin à la résolution des multiples difficultés rencontrées par les personnes handicapées pour leur participation au processus électoral et ceci, conformément à l’article 29 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées (Cdph) et son protocole facultatif. Aussi, soulignera-t-elle que les thèmes prévus cadrent avec les défis actuels en matière de promotion des droits des personnes handicapées.

Madame Pascaline Victoire Chacha a réaffirmé la détermination de Rifonga à accompagner les organisations des personnes handicapées à renforcer leur leadership politique afin de compter dans la vie publique de leur pays. Sa Majestée Mélanie Makou Dakpogan, chef du 2ème arrondissement de Ouidah, soulignera quant à elle, la pertinence de cette activité qui touche une couche vulnérable de la communauté. C’est en cela qu’elle salue l’avènement du projet ADEPT qui est destiné à apporter les armes nécessaires aux personnes handicapées afin de leur permettre d’intégrer le système décisionnel de leur pays. «Je vous encourage à participer à ces genres de formation et vous faire valoir partout et de tout temps», a conseillé l’autorité locale qui poursuit : « Si j’en suis arrivé là où je suis c’est à cause de Rifonga-Bénin. Cette association m’a forgée». Innocent Dossou-Yovo, président de l'Union des personnes handicapées de la commune de Ouidah, a salué l'initiative qui selon lui, aidera les organisations de personnes handicapées à atteindre leurs objectifs.

Soulignons que Rifonga-Bénin met en œuvre le projet Accès des personnes Handicapées aux Elections à travers un Changement de Comportement des Populations (Adept) en collaboration avec la fédération des organisations des personnes handicapées et les réseaux des associations de personnes handicapées de l’Atlantique, du Littoral, du Zou et des Collines