La Nouvelle Tribune

Bénin : les maires de Djidja et Za-kpota accusés de mauvaise gestion

Espace membre

Les conseils communaux de Djidja et de Za-Kpota sont en ébullition. Et pour cause, la majorité absolue des conseillers communaux accusent les maires Placide Avimadjènon (Djidja) et Antoine Affokpofi (Za-Kpota) de mauvaise gestion des ressources et de surfacturations entre autres.

Ils ont par la suite adressé une motion au préfet et souhaité, après l'échec des négociations, la programmation d’une session extraordinaire pour destituer lesdits maires. 

A Djidja, 15 conseillers sur 19 souhaitent la destitution du maire, contre 11 sur 19 à Za-Kpota. Pour rappel, si le maire ne convoque pas une session extraordinaire, le préfet, en vertu de la loi, peut le faire. C'est dire que les prochains jours risquent d'être mouvementés pour les maires des deux communes.