La Nouvelle Tribune

Crise à l’UAC : Le député Nazaire Sado s’inquiète et interpelle le gouvernement

Espace membre

Depuis quelques jours, une situation conflictuelle règne sur le campus d’Abomey-Calavi et les activités sur ce campus sont paralysées, soit par des mouvements de protestation, soit par des grèves qui ne cesse d’enliser l’Université d’Abomey-Calavi.

Cette situation de crise inquiète à plus d’un titre le député Nazaire Sado qui vient d’adresser une question d’actualité au gouvernement du nouveau départ, en date du 08 août 2016. A travers cette question d’actualité, l’auteur de la question veut comprendre les causes réelles de cette instabilité sociale au niveau de l’UAC et s’interroge sur les dispositions que le gouvernement du président Talon a prises pour ramener le calme

Question d’actualité au gouvernement

Objet : Situation à l’Université d’Abomey-Calavi

Depuis quelques temps, l’Université d’Abomey-Calavi est sérieusement instable. Beaucoup de grèves et de marches réprimées entrainant un mécontentement général des étudiants. Cette situation a conduit au renvoi de certains responsables des étudiants et l’invalidation de l’année universitaire à la FLASH.

La Représentation Nationale voudrait comprendre la situation à travers les questions ci-après :

1-Quelles sont les causes de l’instabilité sociale persistante au niveau de l’UAC ?

2-Quelles sont les dispositions que le gouvernement a prises pour que la situation redevienne normale à l’UAC ?

Honorable Sado Nazaire
Député à l’Assemblée Nationale