La Nouvelle Tribune

Bénin : Les députés reprennent le chemin de l’hémicycle ce jour

Espace membre

Les députés n’ont pas pu ouvrir conformément aux dispositions de la Constitution et du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, la troisième session extraordinaire qui devrait se pencher sur cinq dossiers au total.

En effet, le jeudi dernier, pour faute de quorum (31 députés présents sur les 83), le président de l’Assemblée nationale, Adrien Houngbédji, a dû renvoyer l’ouverture de cette session extraordinaire à ce jour. Les députés de la 7è législature vont donc reprendre ce jour le chemin de l’hémicycle pour se conformer désormais aux dispositions de  l’article 85 de la Constitution du 11 décembre 1990 qui dispose « Si à l’ouverture d’une session, le quorum de la majorité plus un des membres composant l’Assemblée Nationale n’est pas atteint, la séance est renvoyée au troisième jour qui suit. Les délibérations sont alors valables, quel que soit le quorum ».

Autrement dit, même si le quorum n’est pas atteint ce jour à l’hémicycle, les députés peuvent poursuivre valablement les travaux. Aux dernières nouvelles, on apprend que, suite à l’ouverture officielle de la troisième session extraordinaire de l’année 2016, les députés vont examiner certains points dont les rapports seraient déjà prêts et inscrits à l’ordre du jour de la plénière de ce jour