La Nouvelle Tribune

Talon : «Marcher sur la résidence d’un président en exercice ne se fait pas»

Espace membre

Le Président Talon ne condamne pas les déclarations à polémique de Modeste Toboula,  préfet du département du Littoral.  Interrogé sur la répression de la marche des étudiants la semaine dernière, le Président Talon a déclaré qu’il ne cautionnera pas l’entrave à la jouissance des libertés publiques.

«  Je ne serai jamais opposé à une marche de contestation » a déclaré le Président dans l’entretien de ce lundi 1er août 2016 avec un parterre d’acteurs de la société civile et de journalistes. Il veut cependant que cela se passe dans les règles. Il a indiqué qu’il faut s’assurer que ces manifestations ne troublent pas l’ordre public.

A lire Bénin : une marche des étudiants dispersée par la police  

 Comme  s’il donnait raison au préfet Toboula qui a évoqué des lignes  rouges pour justifier la répression de la marche des étudiants, le Président   Talon a estimé que « Marcher sur la résidence d’un président en exercice ne se fait pas ». Il recommande que les marches respectent les itinéraires préalablement établis. Aux étudiants ayant subi des sévices corporels, le Président a présenté des excuses  tout en ménageant les forces de l’ordre.