La Nouvelle Tribune

Audit au Bénin: Talon justifie la période choisie

Espace membre

Le Président Talon explique enfin les raisons qui fondent la période d’audit sur la gouvernance dans la filière véhicules d'occasion du défunt régime.  La période 2012 à avril 2016 choisie selon le Président Talon n’est pas par intérêt. Pour le choix d’une période d’audit a-t-il expliqué, « Il y a des indices qui orientent sur la nature de l’audit, la période de l’audit ».

Le chef de l’Etat qui s’est exprimé dans un entretien avec journalistes et acteurs de la société civile,  assure que l’audit n’est dirigé contre personne. « On ne vise pas une personne » a-t-il dit. Selon le chef de l’Etat tout le monde sait qu’il y a une gestion grave du secteur  des véhicules d’occasion.

 A lire Filière véhicules d’occasion : le conseil des ministres relève de graves irrégularités

  Au-delà, a-t-il fait savoir, « les secteurs ciblés révèlent beaucoup de choses assez graves » qu’il se garde d’évoquer affirmant qu’il laisse à la justice  le soin de faire son travail. Le Président Talon a indiqué qu’il souhaite « une lutte efficace contre l’impunité ». N’empêche, s’il s’avère qu’au-delà de la période choisie, des actions préjudiciables à l’économie béninoise ont été posées,  le Président de la République assure qu’il n’entravera pas une action en justice.