La Nouvelle Tribune

Mandat Unique : la réponse de Patrice Talon à Yahya Jammeh

Espace membre

Face à la société civile et à certains journalistes, le président Patrice Talon a abordé plusieurs sujets d'actualité, y compris le mandat unique, une des principales réformes proposées alors qu'il était candidat à l'élection présidentielle. 

Il est clair, le président Patrice Talon tient au mandat unique comme à la prunelle de ses yeux. Qu'importe les moqueries même venues d'un de ses homologues. Pour rappel, le président gambien interrogé par le magazine Jeune Afrique avait ironisé sur le mandat unique du président béninois en affirmant qu'il était nouveau. Pour M. Jammeh prôner le mandat unique en Afrique c'est prôner l'instabilité.

Lire Yahya Jammeh à propos du mandat unique de Talon : [Rires] Il est nouveau…

Interrogé sur la réaction du président gambien, M. Patrice Talon a répondu en expliquant ses intentions concernant le mandat unique: 

"Le président de Gambie a fait une petite blague sur la question. C'est vrai que le pouvoir tente, corrompt et finit par vous transformer, mais je ne pense pas que le pouvoir changerait ma nature. Je ne vais pas compter que sur ma propre volonté. Je voudrais le faire instaurer et le partager avec mes concitoyens. Si le mandat unique est voté dans les formes que nous avons prévues, il sera imposé à moi-même. Quand vous agissez et quand dans tout ce que vous faites il y a une suspicion, vous n'avez pas l'adhésion nécessaire. Je ne suis pas dans une démarche purement politicienne. Je sais de quoi je parle. Je pense que cette réforme va passer, et nous allons pouvoir vivre ensemble sans suspicions" a déclaré de manière diplomatique le président béninois.