La Nouvelle Tribune

Conseil des ministres : une commission pour réformer le secteur de la santé

Espace membre

Des commissions, le gouvernement de la Rupture et du Nouveau départ n’a pas fini d’en installer. Le gouvernement vient d’en mettre une autre sur pied à travers la prise par le Conseil des ministres de ce mercredi 27 juillet 2016 d’un décret portant création et fonctionnement de la commission technique des reformes du secteur de la santé.

Composée de treize (13) membres, cette nouvelle commission a pour mission de proposer des orientations stratégiques de reforme dans le secteur de la santé et d’assurer le suivi de la mise en œuvre. La mise en place de la commission fait suite au diagnostic peu reluisant fait par le gouvernement dans le secteur. Selon le ministre d’Etat, Pascal Irénée Koupaki, l’état des lieux  dans le secteur révèle de graves irrégularités. Au nombre de ces dernières, la mauvaise gouvernance et l’enracinement de la corruption dans le secteur, la répartition déséquilibrée des ressources et leur mauvaise utilisation, l’absence de reconnaissance de mérite et la politisation à outrance, la faible mobilisation des ressources humaine qualifiée de la diaspora, l’absence de dynamique tendant vers la reforme hospitalière, la prolifération des faux médicaments.

Il faut signaler que la commission a deux mois pour rendre son rapport.