La Nouvelle Tribune

Porto-Novo : Jacques Migan crée le Front des républicains pour le développement

Espace membre

Afin d’impulser un réel développement à la ville de Porto-Novo, un nouveau creuset vient de voir le jour dans la ville capitale sous l’ère du nouveau départ. Il est dénommé « Front des Républicains pour le Développement » (Frd) et présidé par l’ancien bâtonnier Jacques Migan.

« Nous avons connu un Porto-Novo politiquement sclérosé, un Porto-Novo économiquement marginalisé, un Porto-Novo culturellement terne, malgré ses atouts, un Porto-Novo socialement déprécié, divisé entre ses diverses communautés, entre ceux prétendus pauvres et ceux prétendus riches, entre les instruits prétendus intellectuels et les non instruits prétendus non intellectuels, entre les natifs et ceux-là prétendus étrangers ».

C’est du moins le tableau sobre, peint par Me Jacques Migan, au début de son allocution de lancement du Front des Républicains pour le développement (FRD), un creuset naissant pour booster désormais le développement de la ville capitale. C’était  samedi dernier à la Maison internationale de la culture de Porto-Novo devant un parterre de militants, sympathisants et invités dont des têtes couronnées, sages, notables et leaders d’opinion de la ville de Porto-Novo. Plusieurs délégations du Frd venues des Collines, de Djougou, Natitingou, de Ouaké, des départements du Mono et du Couffo, pour ne citer que ces villes-là, ont pris une part active aux travaux.

Après avoir diagnostiqué le mal dont souffre la ville de Porto-Novo, Me Jacques Migan dira que vingt (20) après, Porto-Novo n’a pas connu un réel développement. Donc pour lui, il s’agit pour les natifs et habitants de cette ville de lui donner un nouveau départ. Pour ce faire, le président du Frd demande à tous