La Nouvelle Tribune

Bénin : 100 ème numéro de «Sous l’arbre à palabre», Tchané à la barre

Espace membre

Invité surprise du 100ème numéro de la rubrique « Sous l’arbre à palabre » du journal l’Evènement Précis qui fête ses 10 ans d’existence, le Ministre d’Etat chargé du Développement, Abdoulaye Bio Tchané a donné des explications sur le bilan des 100 jours de gouvernance sous le Président Patrice Talon au Bénin.

A propos de la sécurité, a-t-il dit c’ «est une question délicate ». Il a expliqué que « pour assurer la sécurité au peuple, le gouvernement ne peut pas mettre derrière chaque citoyen un policier ou un gendarme pour le suivre. » S’agissant des préoccupations sur l’énergie électrique, le ministre Bio Tchané a assuré que le gouvernement envisage de mettre sur pied un programme permanent en énergie et eau appelé « énergie et eau pour l’avenir. »

Sur l’annulation des concours frauduleux et la suspension du programme des infrastructures initiés et mis en œuvre par le gouvernement défunt, le ministre a été catégorique. « Nous avons suspendu certains programmes surtout ceux qui nous causent assez de problèmes. Nous ne pouvons pas exécuter un programme cette année et l’année prochaine nous seront incapables de payer les fonctionnaires.» a affirmé Bio Tchané.

L’ex-fonctionnaire de la BCEAO et ancien ministre de l’économie du Président Kérékou, a encore martelé que le régime du Boni Yayi a laissé le pays avec un bilan économique déficitaire. Concernant l’affaire des spoliés de Icc-Services, Bio Tchané appelle à la patience ceux qui espèrent encore rentrer en possession de leurs sous. Abordant le problème de la communication gouvernementale, le ministre a promis que gouvernement va revoir sa copie