La Nouvelle Tribune

Bénin : deux nouvelles mesures urgentes pour lutter contre le délestage

Espace membre

La situation énergétique semble préoccuper le gouvernement de la Rupture et du Nouveau départ. En effet, après avoir les premières mesures prises en mai dernier où 5,2 milliards FCFA avaient été décaissés pour acheter du combustible pour alimenter des groupes électroniques loués auprès de sociétés privées, le gouvernement vient en effet de prendre de nouvelles mesures.

Réunis en séance ordinaire du conseil des ministres ce mercredi 20 juillet 2016, les membres du gouvernement ont pris deux nouvelles mesures urgentes en vue de réduire les affres du délestage que subissent les Béninois à nouveau:

  • La première, selon le point fait par le ministre d’Etat, Secrétaire général à la présidence de la République, Pascal Irénée Koupaki, c’est la réhabilitation des centrales électriques de Porto-Novo, Parakou et Natitingou.
  • La deuxième mesure est relative à la location de deux centrales thermiques d’une capacité totale de 150 Mégawatts.

Ces nouvelles mesures, à en croire le ministre d’Etat, devrait en principe permettre, à fin octobre 2016, d’avoir zéro délestage. L’incidence financière de ces deux mesures sur le budget national est estimée à environ 30 milliards FCFA.

Lire Energie électrique au Bénin : « La croix du Bénin » dénonce le délestage et les surfacturations