La Nouvelle Tribune

Problèmes du système éducatif au Bénin : L’He Parfait Houangni interpelle le gouvernement

Espace membre

Suite aux résultats catastrophiques des derniers examens du CEP et du BEPC 2016, certains élus du peuple ne sont pas restés insensibles. C’est le cas du député Parfait Houangni qui a introduit une question orale au gouvernement par rapport à l’évaluation du système éducatif béninois et également par rapport à l’état des lieux des mesures de gratuité et celles du gouvernement du nouveau départ

Question orale au gouvernement

Objet : Etat des lieux de la gratuité de l’école et les mesures du gouvernement Talon

Les derniers résultats des examens notamment le CEP et le BEPC révèlent à plus d’un titre le vrai niveau des apprenants et par ricochet celui de notre système éducatif marqué depuis quelques années par des mesures quoique politiques, mais constitutionnelles de gratuité. A tort ou à travers, le gouvernement défunt a brandi la gratuité de l’école comme un acquis.

Lire CEP 2016 : « Ces résultats nous donnent l’occasion de voir le vrai visage de notre système »

Dans le même temps, les mesures d’accompagnement y ont fait défaut pour des résultats judicieux. Le gouvernement défunt a donné l’impression de prendre une décision plus politicienne que politique dans le secteur. Dans ce capharnaüm organisé, parents d’élèves, apprenants, directeurs d’écoles et enseignants se sont livrés à eux-mêmes. Les uns profitant de la situation pour se faire de l’argent, d’autres pour bâcler la formation…Bref, un véritable échec dont les conséquences sont le niveau des apprenants et surtout du système éducatif actuellement à la traîne. Maintenant que le 06 avril dernier, le Bénin est dirigé par un nouveau gouvernement qui prône le nouveau départ dont le chantre est le président Patrice Talon, le système éducatif connaîtra de sa touche particulière de rupture. C’est pourquoi conformément aux dispositions de l’article 110 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, le gouvernement est prié de fournir à la représentation nationale, des explications concernant :

  • Le point du coût de la gratuité de l’école depuis 2006
  • Le point de l’impact de cette mesure de gratuité depuis 2006 à nos jours
  • Le point en termes de statistiques des bénéficiaires de cette gratuité
  • Le point des subventions accordées par école, par Commune et part département en termes de statistiques
  • Le point de l’évaluation du système et des mesures qu’envisage prendre le gouvernement Talon pour redorer le blason du système éducatif.

Fait à Porto-Novo,
le 11 juillet 2016
Honorable Parfait Houangni