La Nouvelle Tribune

Annulation des concours: ce que Koupaki a caché aux Béninois

Espace membre

Dans son point de presse après le conseil des ministres du jeudi 07 juillet dernier  le ministre d’Etat Pascal  Irénée Koupaki n’a pas dit toute la vérité aux Béninois au sujet  de l’annulation des concours jugés frauduleux.  Selon le Ministre d’Etat, Secrétaire général  à la Présidence ce sont les  concours de recrutement organisés au profit du ministère de l’économie et des finances qui sont annulés.

Pourtant il s’agit de bien plus. Selon le communiqué du conseil des ministres, c’est tous les concours de recrutement organisés en 2015 qui sont purement et simplement annulés d’un coup de  main par le gouvernement du Président Patrice Talon.

Lire Conseil des ministres du 7 Juillet : Koutché, Aboubacar Yaya impliqués dans les concours frauduleux

«  Tous les concours de recrutement organisés au titre de l’année 2015 dans tous les corps de l’Etat, notamment l’administration centrale des finances, la douane, les impôts, le trésor, la justice, l’enseignement, la jeunesse et les sports sont annulés » indique le communiqué du Conseil des ministres ajoutant que c’est pour « motif de fraude et de violation des dispositions réglementaires » en matière d’organisation de concours de recrutement d’agents de l’Etat. Le gouvernement argue aussi que c’est une décision prise dans « le but de la préservation de l’intérêt général ». Cette précision de taille sur l’annulation de tous les concours  qui a manqué dans le compte-rendu du ministre d’Etat risque de provoquer beaucoup de grincement de dents dans le pays.