La Nouvelle Tribune

Présentation et homologation du spécimen des bulletins de vote

Espace membre

Fcbe marque son retour dans le processus électoral
Le spécimen du bulletin de chacune des soixante dix sept communes pour le scrutin du 20 avril 2008 a été présenté hier jeudi aux représentants des différentes listes de candidatures qui l’ont homologué.
A la cérémonie de présentation et d’homologation du spécimen des bulletins de vote pour les élections communales et municipales du 20 avril 2008, plusieurs partis ou alliances de partis dont les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) ont été représentés. C’était hier dans la salle de la plénière de la Commission électorale nationale autonome (Cena) sous la présidence du vice-président chargé du fichier électoral, Moudachirou Manzourou assisté du secrétaire à la communication et aux ressources humaines, Pascal Gandaho. Ainsi, les représentants présents ont, au nom de leur parti ou alliance de partis respectifs, parafé le spécimen du bulletin de vote relatif à la commune ou à la municipalité où le parti ou l’alliance de partis a présenté des candidats. Les listes indépendantes de candidatures représentées ont rempli également les mêmes formalités. Par la présence donc de son représentant à la cérémonie d’homologation du spécimen des bulletins de vote, la Fcbe marque selon beaucoup d’observateurs, son retour dans le processus électoral.  

Premier sur les bulletins malgré le boycott
Paradoxe ! Beaucoup ont été surpris hier de découvrir que sur la plupart des bulletins de vote, le logo de Fcbe vient en première position. Leur étonnement découle justement de ce que la cérémonie de tirage au sort pour les positionnements avait été boudée le jeudi 03 avril par les délégués du Fcbe qui selon leur porte parole, le député Djibril Débourou, ne reviendrait dans le processus électoral qu’après clarification de la situation de vol présumé de 50.000 cartes d’électeurs. Mais après la sortie des délégués Fcbe ce jeudi, un en provenance des départements du Mono-Couffo serait resté pendant un bon moment avant de se sentir obligé de vider lui aussi la salle selon ses propres déclarations. Alors celui-ci aurait agi  au nom du Fcbe jusqu’à son départ. Aussi apprend-on que malgré le boycott, les personnes chargées de l’organisation et de la supervision de la cérémonie de tirage au sort auraient trouvé une formule de sauvegarde des intérêts de Fcbe même absent.
 
Ludovic D. Guédénon