La Nouvelle Tribune

Faible taux de réussite au BEPC : les révélations de Kakpo Mahougnon

Espace membre

Comme les résultats de l’examen du Certificat d’Etudes primaires (CEP), session de juin 2016, ceux du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) sont cauchemardesques. Sur dix (10) candidats à cet examen, moins de deux candidats réussissent à réunir les moyennes nécessaires pour être déclarés admissibles.

Comparativement à l’année antérieure où un taux de réussite de 34% a été enregistré au plan national, ce résultat est nettement en baisse. Mais le directeur des examens et concours de l’enseignement secondaire et de la formation professionnelle, Professeur Kakpo Mahougnon explique que non.

« Il ne s’agit pas d’une baisse au niveau de la performance », a en effet fait savoir le directeur des examens et concours.

Le professeur explique que « les résultats ont toujours été ainsi » et que c’est parce que les résultats ont souvent été « voilés » que l’on avait des taux de réussite apparemment meilleurs. Professeur Kakpo Mahougnon a révélé que les années passées, on rachetait les candidats, et ce, souvent jusqu’à huit (08) de moyenne.