La Nouvelle Tribune

Concours frauduleux : Ayadji réclame à Talon la tête du ministre Aboubakar Yaya

Espace membre

L’annulation des concours jugés frauduleux au profit du ministère de l’Economie et des finances annoncé ce mercredi au terme du Conseil des ministres réjouit Jacques Ayadji, Secrétaire Général  du Syndicat National des Travailleurs de l'Administration des Transports et des Travaux Publics (Syntra-Ttp).

« Un pas très important vient d'être franchi par le Gouvernement du Benin dans le scandale des concours frauduleux organisés par le régime Boni Yayi avec pour chef d'orchestre, le ministre Aboubakar Yaya assisté de son collègue Komi Koutché. Il s'agit de l'annulation desdits concours et du limogeage des hauts fonctionnaires impliqués dans ce scandale » a écris  sur sa page Facebook, le syndicaliste qui réclame davantage des actions au régime du Président Talon.

Il souhaite notamment des poursuites judiciaires contre l’ancien ministre de la fonction publique Aboubakar Yaya. « Un ultime pas est indispensable au Gouvernement Talon pour parachever cette œuvre de salubrité publique saluée par tout un peuple. Il s'agit de la poursuite effective devant les tribunaux de tous les auteurs ainsi que leurs complices à tous les niveaux à commencer par le ministre Aboubakar Yaya qui narguait tout le monde et qui avait menacé attendre de pieds fermes le Gouvernement qui viendrait annuler lesdits concours » Jacques Ayadji dit « bravo au Président Talon qui vient par cette décision de soulager tout un peuple ».