La Nouvelle Tribune

Bénin : Les membres du Conor et du bureau de Moucharafou absents à l’audience

Espace membre

Tous les membres du bureau exécutif de la Fédération béninoise de football (Fbf) et du Comité de normalisation (Conor) ne se sont pas présentés devant le juge hier. Ils ont été convoqués par le juge du tribunal de première instance de Porto-Novo, pour rébellion contre une décision de justice, faux et usage de faux.

Mais, Moucharafou Anjorin et les autres membres de sa liste élus le 10 juin dernier, Me Raphiou Paraïso et les 3 autres membres du Conor organisateurs du congrès pourtant interdit par la Justice, se sont fait représenter. Selon les recoupements effectués au Tribunal de première instance de Porto-Novo ce jeudi, ils ont envoyé des avocats les représenter devant le Juge.

Selon certaines sources ils ont choisi cette voie de peur d’être placés sous mandat de dépôt. Le juge aurait expliqué aux avocats que leur démarche est biaisée dans la mesure, où leur rôle est d'assister leurs clients ce qui suppose que ces derniers doivent être impérativement présents. Dans la situation actuelle, on apprend qu’il est loisible au juge de délivrer des mandats d'amener contre chacun des mis en cause à savoir Moucharafou Anjorin et les membres de sa liste et contre les membres du Conor dirigé par Me Raphiou Paraïso qui, il y a quelques jours s'est envolé pour la France. La bataille juridique a donc commencé et les prochains jours sont prometteurs en matière de rebondissement.