La Nouvelle Tribune

Après la récente déclaration de Galiou Soglo

Espace membre

G. SogloSituation toujours confuse à la RB (Une réelle menace pour la coalition G4) La tempête ne s’est pas encore calmée au sein de la grande formation de la Renaissance du Bénin (RB). La récente sortie médiatique du ministre en charge de la culture Galiou Soglo qui de surcroît est l’un des fils du couple Soglo vient relancer une fois encore la polémique entretenue depuis quelques semaines au sein de la grande famille politique des Houézéhouè.


En effet, tout a commencé par la fracassante sortie médiatique de l’honorable Epiphane Quenum porte-parole de la RB, puis survient la sortie médiatique du président maire Nicéphore Soglo assisté de son fils premier adjoint au maire de Cotonou afin d’apaiser la tension suscitée au sein de la coalition G4 dont personne ne croyait encore à la survie. Cette sortie du président d’honneur du parti n’a pas suffi pour émousser les ardeurs de leurs militants qui souhaitaient écouter de vive voix la réaction de la présidente Rosine Vieyra Soglo. Ce qui fut fait en grande pompe.

Bien sûr sans oublier la visite rendue au couple Soglo par le président du Prd Me Adrien Houngbédji qui aspire toujours à se faire hisser au sommet de la coalition G4. Cette visite ne s’est pas arrêtée là puisque Me Adrien Houngbédji a pris aussi son bâton de pèlerin pour s’assurer que le pont n’est pas encore rompu avec ses alliés. Heureusement Rosine Soglo l’a confirmé au cours de sa sortie médiatique sans pour autant convaincre beaucoup d’observateurs et hommes de la presse présents. Aujourd’hui, on assiste encore à un nouveau rebondissement après les déclarations du ministre Galiou Soglo.

Une lettre a circulé faisant état de son éventuelle exclusion de la RB. Mais erreur, puisqu’il y a à peu près 72 heures, Léhady Soglo qu’on croyait farouchement opposé à un éventuel rapprochement avec le pouvoir Fcbe, a rendu visite au chef de l’Etat Boni Yayi sans que rien n’ait pu filtrer de leur entretien. Est-ce qu’il aurait été envoyé par ses parents pour une mission secrète ? Pour quelles raisons a-t-il rendu cette visite au Dr Boni Yayi ?
{mosgoogle}
Autant d’interrogations qui confirment réellement que la RB n’a qu’un pied du côté de la coalition G4 et l’autre dans la majorité présidentielle. On peut alors aisément affirmer que de véritables doutes subsistent toujours quant à la solidité des relations tissées avec leurs partenaires de la coalition G4. La confusion qu’entretient jusque-là la Renaissance du Bénin peut lui être fatale.

Puisque dit-on, des parents ne peuvent jamais renier leur fils jusqu’au point de le démettre de leur formation politique. On se rappelle ce qu’a engendré la première tentative d’exclusion du jeune Galiou Soglo de la RB. Probablement un nouveau feuilleton se prépare pour distraire davantage leurs alliés du G4. Me Adrien Houngbédji qu’on apprend d’ores et déjà qu’il sera investi bientôt par ses pairs de l’opposition comme candidat de la coalition G4 pour les présidentielles de 2011 doit commencer par rechercher de nouveaux alliés pour atteindre ses objectifs. Puisque, à analyser de près tout ce qui se vit aujourd’hui à la Rb, on s’interroge sur la cohésion et l’avenir au sein du G4.

Ismail Kèko