La Nouvelle Tribune

Après la récente déclaration de Galiou Soglo

A lire

USA : un fils de Mohammed Ali victime du décret Trump?

Afrique du sud: les victimes d’hier, agresseurs d’aujourd’hui

se connecter
se connecter

Autant d’interrogations qui confirment réellement que la RB n’a qu’un pied du côté de la coalition G4 et l’autre dans la majorité présidentielle. On peut alors aisément affirmer que de véritables doutes subsistent toujours quant à la solidité des relations tissées avec leurs partenaires de la coalition G4. La confusion qu’entretient jusque-là la Renaissance du Bénin peut lui être fatale.

Puisque dit-on, des parents ne peuvent jamais renier leur fils jusqu’au point de le démettre de leur formation politique. On se rappelle ce qu’a engendré la première tentative d’exclusion du jeune Galiou Soglo de la RB. Probablement un nouveau feuilleton se prépare pour distraire davantage leurs alliés du G4. Me Adrien Houngbédji qu’on apprend d’ores et déjà qu’il sera investi bientôt par ses pairs de l’opposition comme candidat de la coalition G4 pour les présidentielles de 2011 doit commencer par rechercher de nouveaux alliés pour atteindre ses objectifs. Puisque, à analyser de près tout ce qui se vit aujourd’hui à la Rb, on s’interroge sur la cohésion et l’avenir au sein du G4.

Ismail Kèko