La Nouvelle Tribune

Elections législatives et présidentielles de 2011

Espace membre

Les clubs électoraux du Bénin se mobilisent
Il est annoncé à partir de ce week-end une série d’événements par lesquels certaines formations politiques entendent apprend-on donner le top de la mobilisation pour les élections législatives et présidentielles prévues dans un peu plus de deux (02) ans.
Le parti Undp de l’ancien président de la République, Emile Derlin Zinsou tient ce samedi à en croire plusieurs journaux parus cette semaine, une session extraordinaire de son instance suprême. Le Parti national Ensemble du professeur Albert Tévoédjrè, désormais sous la présidence de l’actuel chef brigade des douanes au Port autonome de Cotonou, Julien Kpoviessi non plus ne voudrait attendre longtemps pour marquer sa présence.

Ainsi, par des communiqués radio télédiffusés, la direction de ce parti, convoque depuis plus d’une semaine, ses militants à une session extraordinaire. Il en est de même pour le Parti social démocrate (Psd) qui, prépare selon certaines indiscrétions un congrès de refondation depuis des lustres en vue d’une relève au président Bruno Amoussou.
{mosgoogle}
Il se murmure au sein donc des milieux dudit parti qu’il faut dès maintenant désigner quelqu’un pour lui emboîter le pas sur le chemin vers le palais de la Marina. D’autres acteurs politiques plus jeunes que l’ancien président Zinsou, le professeur Tévoédjrè et l’ancien ministre d’Etat, Amoussou s’organisent aussi. Il s’agit des initiateurs du mouvement politique dénommé « G13 ».

L’honorable Issa Salifou et ses camarades pourraient présenter à l’opinion le 28 février prochain leur candidat pour les élections présidentielles de 2011 à en croire certaines publications de presse d’hier mercredi. Les hostilités sont donc lancées car la mouvance constituée autour du président Boni Yayi et lui-même n’entendent pas rater cet important virage de 2011.

Ainsi, à partir des meetings organisés dans toutes les communes du département de la Donga en réplique aux présumées actions de mobilisation politique de l’actuel président de la Banque ouest africaine de développement (Boad), Bio Tchané aux regroupements des jeunes se réclamant de la mouvance en passant par l’atelier organisé à l’intention des élus locaux Fcbe et le géant meeting organisé à Porto-Novo en présence de presque le tiers des membres du gouvernement, on évalue le niveau du mercure autour de Boni Yayi, probable candidat à sa propre succession avent même qu’il ne se soit lui-même déplacé mardi sur Sèmè-Kpodji.q  Souleymane Boukari

L’administration publique bientôt en vacances !
A cette allure, le départ habituel de l’administration publique en vacances à la veille de chaque consultation électorale risque de s’effectuer de façon très précoce cette fois-ci. Pour s’en convaincre, il suffit de revisiter les images diffusées par les chaînes de télévision à titre de comptes-rendus des meetings organisés dans les communes de la Donga puis à Porto-Novo.
{mosgoogle}
Ils étaient parfois plus nombreux, ceux qui étaient venus de Cotonou où ils travaillent dans les services de l’administration publique que les cadres en poste au niveau local. Et il est clair pour qui s’est rendu une fois à Ouaké qu’il est impossible d’espérer voir un lundi au poste à Cotonou, un cadre qui le dimanche, la veille jusque dans l’après-midi était encore en activité politique là-bas. 

Souleymane Boukari