La Nouvelle Tribune

Supposée interdiction des loisirs dans les rues : le démenti du ministre Homeky

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Il est véhiculé depuis quelques jours sur les réseaux sociaux et sur certains sites web que le ministre des sports aurait pris la décision d’interdire la pratique des loisirs dans les rues du Bénin.

Dans un communiqué la cellule de communication du ministère des sports décline toute implication du ministre des sports Oswald Homéky dans une telle décision. «Le ministre des sports, Oswald Homéky n'a jamais pris une décision encore moins un acte dans ce sens», peut-on lire dans ce communiqué. «C'est pourquoi, il importe de préciser que les écrits en question n'émanent pas du ministère des Sports et n'engagent que leurs acteurs », conclut le communiqué.

Un communiqué qui devrait apaiser la population, les jeunes en particulier, qui s’adonnent à ces loisirs pendant les week-ends dans leurs quartiers respectifs. Pour rappel, cette situation est causée par le manque criard d’infrastructures sportives et communautaires dans les arrondissements surtout à Cotonou où tout a été vendu.