La Nouvelle Tribune

Financement du développement : Talon lance un emprunt obligataire de 150 milliards FCFA

Espace membre

Le président Patrice Talon qui souhaite être porté en triomphe à la fin de son unique mandat, entend mettre le Bénin sur les rails du développement au bout de cinq ans. Cela, à travers l’ouverture de plusieurs chantiers dans divers secteurs tels que contenu dans son projet de société de candidature.

Pour financer ses projets de développement, le chef de l’Etat, vu l’état actuel des caisses du trésor public, fera recours aux emprunts obligataires. Et ce, dans un futur proche. Selon un communiqué sur le site internet de l’Agence Umoa-Titres (AUT), l’Etat béninois procédera le 28 juin prochain à l’émission  d’Obligations Assimilables du Trésor (OAT). Référencé n°03/2016 du 28/06/2016, cette émission d’Obligations se fera par voie d’adjudication ciblée et vise à mobiliser au profit du trésor public béninois 150.000 millions FCFA. D’une valeur nominale unitaire de 10.000 FCFA, l’emprunt obligataire a une maturité de sept (07) ans. L’offre est ouverte à toute personne physique ou morale. Les soumissions sont à déposer à travers l’application SAGETIL-UMOA. Le remboursement de ces obligations, précise le communiqué de l’AUT, se fera par amortissement annuel constant après un différé de trois (3) ans. Le paiement des intérêts, lui, se fera annuellement sur la base d'un taux de 6,10% l'an dès la première année.