La Nouvelle Tribune

Bénin : Christelle Houndonougbo s’en va finalement de la tête du COUS/AC

Espace membre

Annoncé il y a quelques semaines notamment par les réseaux sociaux, le limogeage Christelle Houndonougbo de la tête du Centre des œuvres universitaires et sociales de l’Université d’Abomey-Calavi (Cous-Ac) est désormais une réalité. Nommée le 27 août 2015, la remuante femme politique de Soclogbo et suppléante de l'Honorable Jean-Eudes Okoundé à l'Assemblée nationale, a été relevée de ses fonctions à la tête de l'institution chargée du social à l'Université d'Abomey-Calavi.

Et ce, par le conseil des ministres de ce mercredi 15 juin 2016.  Ancienne Conseillère technique au ministère des sports et ancienne présidente du Conseil d'administration de l'Office béninois des sports scolaires et universitaires (OBSSU), Christelle Houndonougbo sera remplacée à ce poste par une autre femme. Il s’agit de Ghislaine Claude Isabelle Fagbohoun. Selon les informations recueillies de sources concordantes, la nouvelle patronne de l’institution chargée du volet social de l’Uac était jusqu’à sa nomination ce mercredi, chef d’entreprise. A ce titre elle siégeait dans le bureau de la Fédération des femmes entrepreneures et femmes d'affaires du Bénin (Fefa-Bénin) en qualité de Trésorière Générale.