La Nouvelle Tribune

Rencontre entre le gouvernement et les élus locaux Fcbe

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

En effet, il n’est pas compréhensible que le Chef de l’Etat, chef de tous les Béninois rassemble uniquement les élus de son camp pour leur démontrer ce que les populations de leurs communes peuvent gagner en étant à ses côtés. Il se dégage nettement l’impression que la République du Bénin ne s’arrête désormais qu’aux militants Fcbe ou à ceux qui soutiennent le président de la République. Pire, c’est comme si le président démontrait clairement aux autres qui ne sont pas de son bord que tant qu’ils seront de l’autre côté, ils seront du reste.

C’est vrai qu’il est trop tôt pour parler de ségrégation ou de division. Puisqu’il est encore temps pour que le chef de l’Etat essaie de réparer cette politique de marginalisation et de chantage. D’un autre côté, c’est à croire que, comme le jasent certains, il a mis sa machine électorale en branle. Une campagne précoce qui dévoile les vraies raisons qui sous-tendaient l’ardent désir du camp présidentiel d’avoir la mainmise sur le plus grand nombre de conseils communaux. 

Benoît Mètonou