La Nouvelle Tribune

Meeting de remerciement à Porto-Novo

Espace membre

Mobilisation des militants Fcbe autour de Soulé Badarou
La ville de Porto-novo a vibré le week end dernier aux couleurs des Forces cauris pour un Bénin émergent ( Fcbe). C’était à l’occasion d’un grand meeting de remerciement aux populations de la ville de Porto-novo et des environs suite à la nomination d’un fils de cette ville dans l’actuel gouvernement du Dr Boni Yayi.
Il s’agit du ministre chargé de la réforme portuaire et des affaires maritimes Soulé Issa Badarou. C’est à travers une grande marche des militants de la Fcbe et ceux du mouvement qu’il préside Gda ( Groupe dialogue action) à travers les artères de la ville de Porto-novo qui a finalement eu pour point de chutte l’esplanade de l’Assemblée nationale.

Une dizaine de membres de gouvernement ont répondu présents à ces manifestations dont le ministre de la défense représentant le chef de l’Etat kogui N’Douro, les ministre Christine Ouinsavi du commerce, Sacca Lafia de l’énergie, jean-Marie Ehouzou des affaires étrangères, Soulé Mana Lawani des finances et celui de la famille. Des messages de soutien ont été délivrés par le représentant des sages Karim da Silva, la représentante de Fcpe Sofiath Onifadé, le représentant des étudiants ressortissants de Porto-novo Jonas Migan et autres.

A tour de rôle, les membres du gouvernement présents n’ont pas manqué de louer la volonté du chef de l’Etat et ses ambitions pour la ville de Porto-novo. Prenant à son tour la parole, le ministre Soulé Badarou a d’entrée remercié le chef de l’Etat pour sa nomination dans le gouvernement. Il a rappelé aux populations la volonté du Dr Boni Yayi  de faire de Porto-novo une vraie capitale.
{mosgoogle}
Le premier conseil des ministres qu’il a tenu à Porto-novo, la construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale, la construction avant 2010 d’un hôpital de la mère et de l’enfant, la construction d’une double voie allant de Sèmè à Porto-Novo, la construction d’un échangeur dans la ville, la célébration du cinquantenaire de la fête de l’indépendance de notre pays à Porto-Novo et d’autres réalisations n’ont pas été occultés par le ministre Soulé Badarou.

Il a profité de cette opportunité pour lancer un appel à l’union de tous les fils et filles de Porto-novo pour un réel décolage de la ville. Cette grande mobilisation qui a regroupé des milliers de militants est la preuve que le ministre Soulé Badarou constitue une force politique dans la ville et ses environs. Ce qui devrait constituer une inquiétude pour les adversaires politiques. << Nous n’allons pas baisser les bras, nous allons revenir pour vous faire comprendre l’enjeu que constitue l’émergence de Porto-Novo tant prôné par le Dr Boni Yayi>> a t-il déclaré.q Ismail Kèko