La Nouvelle Tribune

Projet Pafilav au Bénin : Valentin Somassè acquitté après 6 ans de procès

Espace membre

Il peut pousser un ouf de soulagement et aller rendre grâce à Dieu. L’ancien député de la 24è circonscription électorale Valentin Somassè vient d’être acquitté définitivement par le juge d’instruction du tribunal de première instance de 1ère classe de Cotonou Alain F. Semassou dans le dossier relatif au prétendu détournement des fonds du Projet d’appui aux filières lait et viande.

Accusé par le régime défunt d’avoir utilisé une partie des fonds du projet à des fins personnelles, notamment au profit de son chantier personnel, Valentin Somassè est désormais libre. Après avoir réalisé, au terme des nombreuses auditions que les témoins, cités à charge aux fins de confirmation des allégations, ont plutôt démontré le contraire, que l’accusation, encore moins l’information ne sont fondées et qu’ils n’ont pu apporter une quelconque preuve matérielle pour soutenir les faits allégués, le juge a décidé d’ordonner, le 6 mai 2016, non-lieu au profit de Valentin Somassè.

Lire Après de difficiles périodes : l’honorable Valentin Somassè remercie les Béninois et apporte des clarifications

Ce jugement entre dans la droite ligne du réquisitoire définitif de non lieu du procureur de la république près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou en date du 20 avril 2016. Le juge a également ordonné la restitution de la caution de 5 millions de franc cfa à Valentin Somassè, payée au trésor public le 21 mars 2013 en exécution de l’arrêt de la chambre d’accusation le mettant en liberté provisoire le 18 mars 2013. Ce dossier semble être une manifestation de la méchanceté de l’ex-régime. Sans avoir rien fait, Somassè a fait la prison pour rien