La Nouvelle Tribune

Crise à la Fédération béninoise de football : Le ministre Homéky réussit un grand coup

Espace membre

Dans la perspective de ramener la paix dans la famille du football béninois, le ministre des sports Oswald Homéky a réussi à réunir, hier à son cabinet, les différentes parties pour discuter. Cette rencontre a abouti à la signature d’un protocole d’accord de sortie de crise.

Hier à son cabinet, le ministre des sports Oswald Homéky a réussi un exploit. Il a pu réunir les trois parties impliquées dans la crise que traverse le football béninois depuis 2010. Le camp Ahouanvoébla (composé d'Augustin Ahouanvoébla lui-même, Ildevert Gnikpo, Faustin Godovo) et Le camp Attolou (de Georges d’Almeida, Sylvain Lawson et Victorien Attolou), sans oublier celui Le camp Anjorin (Anjorin Moucharaf, Magloire Oké et Bruno Didavi) étaient tous présents.

Autre fait, le ministre Oswald Homeky a proposé un protocole d’accord de sortie de crise auquel ont adhéré tous les acteurs. Les acteurs ont également accordé leur violon pour que la médiation soit conduite par le ministre Homéky. Car, ils sont conscients que la démarche proposée par le ministre leur convient et les rassure.

Pour le ministre, c’est une avancée significative. Alors, il a salué l’humilité de chaque acteur pour avoir accepté de venir échanger tous ensemble. Les acteurs ont fait, selon le ministre preuve de patriotisme. «Je salue l’ouverture d’esprit de chaque acteur», a confié le ministre qui ajoute «Nous avons commencé par discuter».

Lire Suspension du Bénin par la FIFA : le ministre Oswald Homéky réagit

Pour ce qui concerne la tenue du match de dimanche prochain conte la Guinée-Equatoriale, le ministre reste confiant. «Si le match a lieu, cela dépend de ce qui se passe dans les heures à venir», a déclaré l’autorité. Le gouvernement à travers le ministre a rempli son devoir en ce qui concerne l’équipe. Le reste ne dépend pas du ministre et ne peut être obtenu qu’avec l’implication des acteurs.

Le ministre a expliqué que le pays a besoin de l’union au sein de la famille du football. «Il est important que chacun laisse son égo et ses intérêts de côté pour regarder l’intérêt de la nation» a indiqué Oswald Homéky. Si depuis des années, ces acteurs se sont affrontés, il est temps que tous ensemble «nous puissions envisager de sortir de la crise». Chacun de ces acteurs est important pour notre pays. Et le ministre a l’intime conviction qu’ensemble, ils peuvent apporter beaucoup pour le pays. Donc il leur a exprimé son souhait qu’une solution  définitive soit trouvée

PROTOCOLE D’ACCORD

A l'issue des différents contacts entrepris avec les différents protagonistes de la crise du football et suite à  la rencontre de ce jour mardi 31 mai 2016 au cabinet du  Ministre des Sports à laquelle ont pris part les acteurs du  football béninois dont les noms figurent sur la liste de  présence ci-jointe, sous la direction de Monsieur Oswald  HOMEKY, ministre des Sports.

Il a été convenu et retenu ce qui suit:

Objet: ce protocole d'accord vise la résolution définitive  de la crise du football au Bénin.

Article 1er : Le Ministre des Sports conduit la médiation  entre les acteurs jusqu'à la résolution de la crise.

Article 2: Les différents acteurs s'engagent à participer  aux différentes rencontres entrant dans le cadre de la  médiation conduite par le Ministre des Sports.

Article 3: Les différents protagonistes reconnaissent le  bien fondé des rencontres devant permettre d'aplanir les  questions qui fâchent et s’engagent à y participer sous  la direction du ministre des Sports.

Article 4: Les signataires du présent protocole  s'engagent à mener ensemble avec le ministre des  Sports, dans l'intérêt supérieur de la nation, les  démarches en vue de la levée de la suspension du Bénin par la FIFA.