La Nouvelle Tribune

Réformes constitutionnelles : des jeunes béninois veulent apporter leur contribution

Espace membre

Ils n’entendent pas rester à l’écart du débat national sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles envisagées par le président de la République, Patrice Talon. Ils, ce sont des jeunes béninois qui ont décidé de prendre leur destin en main.

Dans le but de voir devenir réalité leur rêve d’un véritable Bénin nouveau, les jeunes ont en effet décidé de s’organiser et de se faire entendre. A cet effet, une séance d'échanges et d'harmonisation des réflexions et des actions ouverte à toute personne intéressée est initiée. Cette séance, à en croire Céphise Béo Aguiar, président du parti-école « Les potiers de la République », se penchera sur la possibilité de travailler sur des réformes politiques, et institutionnelles pour des propositions parallèles à la commission mise en place par le Président Patrice Talon.

Lire Bénin : Les Républicains à la quête d’un nouvel idéal politique

 « Si nous voulons être de véritables acteurs du présent pour répondre en toute responsabilité et sans regrets de nos actes devant l'Histoire, alors faisons le pas », a écrit l’initiateur pour appeler à une grande mobilisation de la jeunesse béninoise.

La séance est prévue pour se tenir ce mercredi 11 mai 2016 au Codiam à Cotonou. Il faut indiquer qu’avant l’initiation de cette séance, les jeunes avaient manifesté leur désaccord quant à la composition de la commission technique chargée de réfléchir sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles.