La Nouvelle Tribune

Conseil des ministres : des mesures pour résoudre la crise énergétique

Espace membre

Les membres du gouvernement du président Patrice Talon se sont réunis en conseil des ministres, pour la troisième fois depuis l’investiture le 6 avril dernier. Cette troisième réunion présidée par le numéro 1 des Béninois, selon le point de presse animé par le ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence, Pascal Irénée Koupaki, a accouché de plusieurs décisions. Entre autres, une décision pour soulager la peine des Béninois qui subissent depuis peu les affres d’une crise énergétique.

Selon le ministre d’Etat, le conseil des ministres a autorisé le décaissement immédiat de 5,2 milliards FCFA pour l’achat de combustibles pour les groupes électrogènes loués par le gouvernement. Ceci, en attendant la mise en œuvre du vaste programme d’élimination du délestage d’ici la fin de l’année 2016 et celui d’autonomisation énergétique dans deux ans.

Le conseil des ministres, à en croire le point, s’est également penché sur l’érosion qui, peu à peu, emporte les côtes béninoises. En attendant les résultats d’études en cours qui doivent être accélérées selon la volonté du conseil des ministres, le gouvernement a donné des instructions au ministre de l’intérieur dans le sens de prendre des mesures protection civile.

Le gouvernement, lors de la séance ordinaire du conseil des ministres, a aussi autorisé le ministre de l’Economie a sorti 19,5 milliards FCFA pour le paiement de la dette des producteurs de coton au titre de la campagne précédente.