La Nouvelle Tribune

Délestage au Bénin : Le ministre Houssou s’engage à en finir très prochainement

Espace membre

Pourquoi ces coupures répétées ? A quand la fin ? Telles sont entre autres les questions que se posent bon nombres de Béninois ces jours-ci. Reçu jeudi dernier sur l’Ortb, le ministre de l’énergie et de l’eau a tenté d’apporter des réponses et des approches de solutions à ce problème.

Depuis près deux semaines, l’énergie électrique se fait désirer au Bénin, notamment à Cotonou. Face à cette situation, les populations pointent du doigt la Société Béninoise d’Energie Electrique (Sbee). A en croire le ministre de l’énergie et de l’eau, Dona Jean-Claude Houssou, le problème ne se situe pas directement au niveau de la SBEE.

Reçu ce jeudi 28 avril 2016 sur la télévision nationale, Jean-Claude Houssou a expliqué les vraies raisons du délestage. Selon lui, deux causes principales expliquent cette situation. Elles sont d’ordre conjoncturel et structurel.

Du point de vue conjoncturel, « le Bénin dépend à plus de 90% de l’extérieur en matière de fourniture électrique », a-t-il précisé.

Structurellement parlant, le ministre a affirmé que les moyens à gaz internes du Bénin à s’auto-fournir l’énergie électrique sont en panne. Selon lui, nous sommes en période de canicule et la demande en énergie électrique est très élevée. Cette période a également entrainé la sécheresse des centrales hydrauliques. Il n’y a donc que les groupes électrogènes pour renforcer le système, mais leur fonctionnement dépend d’une énergie électrique extérieure.

Malgré ces problèmes évoqués, Jean-Claude Houssou estime que cette situation peut être résolue dans les jours prochains. Il a donc proposé dans l’immédiat, contacter les fournisseurs des groupes électrogènes loués afin de les mettre en marche et les réhabiliter dès cette semaine. Selon les propos du ministre, la question du délestage sera définitivement réglée avant la fin de ce mois