La Nouvelle Tribune

Intendance de la présidence : Agbahoungbata a pris les commandes

Espace membre

Le nouveau patron de la Direction de l’intendance de la présidence de la République Séraphin Agbahoungbata, a officiellement pris hier après-midi. C’était à la faveur d’une cérémonie fort-simple de passation de charges entre lui et Adam Souradjou, directeur adjoint de l’intendance assurant l’intérim de l’He Adam Bagoudou, élu député de la 7èmelégislature.

Une cérémonie fort-simple de passation de service a consacré, hier, l’entrée en scène du tout nouvel intendant de la Marina. La signature de procès-verbaux et paraphes de documents a été le moment fort de cérémonie solennelle tenue dans la salle de réunion de ladite direction. Dans son adresse, Adam Souradjou a présenté au nouvel intendant, la direction de l’intendance du Palais de la Marina et souligné la place combien stratégique de cette structure dans le fonctionnement de la République.

Il a enfin invité le personnel à accompagner le nouveau directeur pour des résultats probants. Le tout nouvel intendant, Séraphin Agbahoungbata s’est dit, quant à lui, conscient de l’immensité de la tâche après avoir félicité son prédécesseur et tous les cadres de ce service pour le travail qu’ils ont accompli jusque-là.

«Comme la prunelle de ses yeux, le président de la République tient à la bonne gestion de cette direction combien stratégique», a souligné Séraphin Agbahoungbata qui a tendu la main aux cadres et agents afin de l’aider à mener à bien la lourde mission à lui confiée par le chef de l’Etat, Patrice Talon.

Notons que depuis mardi, le nouvel intendant a entrepris des séances de travail avec l’administration de l’intendance pour s’enquérir de l’organisation et du fonctionnement de la structure et surtout des principaux dossiers en instance. Juriste de formation et l’un des premiers soutiens publics de Patrice Talon (lire ici), Séraphin Agbahoungbata est le vice-président du parti Alternative Citoyenne. Il est nanti d’une expérience politique qui force l’admiration. Cet ancien communiste n’a jamais dissimulé son opposition au régime de Boni Yayi.

Lire  « La dictature de Yayi est plus féroce que celle du Prpb » dixit S. Agbahoungbata

Ancien leader estudiantin, ce cadre connu pour son intégrité, sa témérité et son sens du combat contre l’injustice, ce désormais baron du régime Talon a été fait plusieurs fois prisonnier sous le régime révolutionnaire. Il revient au-devant de la scène politique et gère désormais la bourse de la présidence de la République après plusieurs décennies de lutte acharnée contre l’injustice et l’arbitraire