La Nouvelle Tribune

La sécurité aéroportuaire du Bénin préoccupe les députés

Espace membre

Au nombre des dossiers examinés mercredi en plénière par les honorables députés, figure le projet de loi portant autorisation de ratification des Traités, Conventions et Protocoles de l’Organisation de l’aviation civile internationale (Oaci).

Au cours des discussions, les députés dans l’ensemble ont marqué leur intérêt pour ce dossier. Selon le rapport présenté en plénière par la commission de défense et de sécurité de l’Assemblée nationale, l’intérêt pour le Bénin de ratifier ces Traités est le bénéfice de la mutualisation des moyens multiformes pour renforcer au Bénin, l’arsenal juridique de répression de toutes les menaces d’actes illicites contre l’aviation civile.

En ce qui concerne les accords de l’Organisation de l’aviation civile internationale, les députés ont formulé les recommandations appelant entre autres à l'élaboration d'un manuel de procédure sur la sécurité aéroportuaire au Bénin et d'un guide d'information, à l'intention des usagers aux fins de faire contribuer ces derniers à la sécurité aéroportuaire.

Lire Assemblée nationale: Une mission d’information envisagée dans les pays de grande démocratie

Au cours des discussions, plusieurs députés ont apporté des contributions conséquentes. C’est le cas du député Benoît Dègla qui a souhaité que les dispositions sécuritaires soient revues et renforcées au niveau de l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin surtout lors du décollage de l’avion. D’autres députés ont abondé également dans le même sens.