La Nouvelle Tribune

Conférence de presse au Sap-Cena

Espace membre

L. HounkpeLéa Hounkpè expose les prérogatives de l’institution
Les membres du Secrétariat administratif permanent de la Cena (Sap-Cena) étaient hier face aux hommes de la presse béninoise. L’objectif de la rencontre est de faire part aux journalistes et au public en général des différentes missions assignées à l’organe et des lois qui la regissent conformément à l’article 46 de la loi n° 2007-25 du 23 novembre 2007 portant règle générale pour les élections en République du Bénin.


A en croire Léa Hounkpè, la première responsable de l’institution, le Sap-Cena a entre autres rôles, d’assurer entre deux élections, la conservation de la mémoire administrative de la Cena, la formation des agents électoraux, l’élaboration de l’avant- projet des élections, l’informatisation et/ou la mise à jour annuelle de la Liste électorale permanente informatisée (Lepi). Ce dernier rôle relatif à la Lepi a été plus au cœur des débats au cours de cette conférence de presse. Cette loi indique que le Sap-Cena est, en absence de la Cena, la structure chargée de la réalisation de la Lepi.

Et le rapport de travail élaboré par les experts dans le cadre de cette liste en a fait cas, d’après les explications de Léa Hounkpè. Cela est mentionné à la page sept, deuxième paragraphe dudit rapport, a-t-elle fait savoir aux journalistes. Elle est aussi intervenue sur les affirmations de certains citoyens, selon lesquels il y aurait un conflit d’attributions entre le Sap-Cena et le ministère chargé des Relations avec les institutions. Pour Léa Hounkpè, ce ministère est dans ses rôles pour le dialogue social. Car c’est lui, explique t-elle, qui s’occupe de la société civile et des organisations non gouvernementales.

Blaise Ahouansè

{mosgoogle}