La Nouvelle Tribune

Relations bilatérales : ce que Talon pense de la coopération franco-béninoise

Espace membre

En visite depuis quelques jours à Paris, le président de la République du Bénin s’est exprimé sur la coopération entre Paris et Cotonou. Contrairement à la population qui, ces derniers jours, précisément lors de la campagne présidentielle de mars dernier, a semblé développé un sentiment anti-français, le patron de l’Exécutif béninois a sa propre lecture.

Au cours du point de presse qu’il a co-animé ce mardi 26 avril 2016 au terme de son entretien à l’Elysée avec le président français, François Hollande, Patrice Athanase Guillaume Talon a en effet apprécié la relation entre son pays, le Bénin et la France. Pour le président béninois, « la coopération avait trainé un peu les pas ». Le président Patrice Talon estime que les choses pourraient aller davantage plus vite qu’à leur rythme actuel.

« C’est vrai, la France a beaucoup fait pour le Bénin et que c’est peut-être le moment de l’essoufflement. Mais avec la nouvelle dynamique, dans laquelle nous sommes engagés, nous serons capables de donner une réponse positive et visible à l’aide », a  déclaré l’actuel locataire du palais de la Marina qui voudrait voir la coopération s’intensifier, et ce, dans tous les domaines.

Les Béninois qui ont voté pour la Rupture dont certains contre l’ancien premier ministre Lionel Zinsou perçu comme un envoyé de la France sont-ils de cet avis du président Talon ?