La Nouvelle Tribune

Concours frauduleux au Bénin : Bio Tchané dit comprendre les frustrations

Espace membre

Le ministre d’Etat chargé du développement, Abdoulaye Bio Tchané s'est exprimé dans une interview sur les concours jugés frauduleux, organisés par le régime précédent de Thomas Boni Yayi.

Il affirme être certain qu'il ne faut pas parler de "chasse aux sorcières". Le ministre a d'abord rappelé qu'il ne s'agit pas d'annulation, mais de suspension: "on va investiguer pour voir ce qu'il en est, et après on décidera si il faut les annuler ou non". 

Concernant les différentes frustrations et accusations portées contre le régime de la rupture, il reconnaît qu'il est difficile de satisfaire tout le monde.

« Mettez vous dans tous les cas de figure. Si le concours est annulé. Eh bien ceux qui ont passé le concours et ont été reçus légitimement parce qu’ils n’ont été impliqués dans aucune fraude pourront se sentir lésés. Je ne sais pas combien ils sont. Par contre, beaucoup qui ont été victimes de çà parce qu’ils ont passé légitimement le concours et ils pensent qu’ils sont reçus et ne l’ont pas été parce qu’ils pensent qu’il y a eu des fraudes, évidement ceux là seront contents. » a déclaré le ministre Bio Tchané

Rappelons que lors du premier conseil des ministres, plusieurs décisions ont été prises (lire le communiqué) quant aux mesures annoncées par le gouvernement de Boni Yayi. Les concours frauduleux ont été dans la même lignée suspendus en attendant des enquêtes. Dès lors un sit-in avait été organisé par des lauréats (lire ici) devant la présidence. Toutefois beaucoup de béninois ont salué la décision de suspension du nouveau gouvernement.

Lire Décisions du 1er conseil des Ministres : Les appréciations du professeur Joël Aïvo