La Nouvelle Tribune

Encadrement technique des écureuils du Bénin : Les mesures du ministre Homéky

Espace membre

Le nouveau ministre des sports Oswald Homéky a reçu, vendredi dernier, en audience l’encadrement technique des Ecureuils du Bénin avec à sa tête le sélectionneur béninois Oumar Tchomogo.

Conduite par Rafiou Paraïso, président du Comité de normalisation (Conor), la délégation est allée échanger avec le ministre sur les préparatifs du match entre le Bénin et la Guinée-Equatoriale prévu pour le 5 juin prochain. La qualification prochaine des Ecureuils du Bénin à la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Gabon 2017 et les difficultés auxquelles est confronté l’encadrement technique du Bénin étaient donc au menu des échanges au cours desquels des résolutions idoines ont été prises.

Ainsi, entre autres décisions prises au cours de la rencontre, le règlement immédiat des arriérés de salaire du sélectionneur du Bénin Oumar Tchomogo et les dispositions pratiques et organisationnelles à prendre dans le cadre de la prochaine sortie des Ecureuils du Bénin face à la Guinée-équatoriale. Une rencontre importante puisqu’en cas de victoire en juin prochain, le Bénin non seulement va continuer à croire à une probable qualification pour la Can Gabon 2017 mais surtout aura ses cartes en mains.

Les Ecureuils du Bénin sont actuellement 2ème du groupe C avec 8 points (+4), derrière les Aigles du Mali (10 points +4). Une victoire face à la Guinée-Equatoriale permettra aux Ecureuils d’affronter les Aigles dans une ultime rencontre de groupe avec beaucoup de sérénité et d’engagement