La Nouvelle Tribune

Bénin : pas de chasse aux sorcières, mais la justice fera son travail selon Me Djogbénou

Espace membre

Me Joseph Djogbénou a, ce matin, livré ses impressions sur la retraite de M. Boni Yayi. A la question de savoir si le président Boni Yayi pourra vivre paisiblement au Bénin après la passation de pouvoir, Me Djogbenou a affirmé qu'il n' y aura pas de chasse aux sorcières

"Bien sûr, vous savez, au Bénin nous avons deux ou trois présidents en vie, eh bien, ça va se poursuivre. Il est un citoyen donc il restera au Bénin y compris les membres de son gouvernement. Sauf que nous ne sommes pas partisans de l'impunité donc, la justice fera aussi son travail (...) Il faut à un moment donné que les responsabilités soient assumées.

Depuis l'annonce de sa candidature, Patrice Talon avait affirmé qu'il n'y aurait aucune vengeance en cas de victoire. Plusieurs observateurs avaient alors craint que certaines malversations restent impunies. Me Djogbénou a donc tenu à rassurer sur ce point. Pour finir il a affirmé que : "Rien n'arrivera à Boni Yayi, parce qu'il est Boni Yayi, rien n'arrivera parce qu'il aurait eu un problème personnel avec qui que ce soit"