La Nouvelle Tribune

Bénin: les syndicalistes demandent à Talon l'annulation du decret controversé

Espace membre

Au Bénin, le Décret 2016-024 du 11 février 2016 continue de faire des vagues après l'élection du nouveau président de la République. En effet, interrogés par nos confrères de l'ORTB, les syndicalistes par la voix de M. Dieudonné Lokossou entre autres ont appelé le nouveau président à annuler le décret controversé signé entre autres par Boni Yayi et Lionel Zinsou.

Pour rappel, ce décret visait à accorder aux Directeurs de cabinets et aux Secrétaires Généraux des Ministères des avantages énormes avec effet rétroactif sur 10 ans (Lire l'article ici)

L'information avait été donnée par le syndicaliste Jacques Ayadji et relayée par la Nouvelle Tribune. "L'attente des travailleurs est grande parce que le chantier est vaste. La dernière revendication est le fameux décret pris pour attribuer des primes astronomiques à une catégorie de citoyens. Ce décret-là, nous demandons son abrogation" a lancé Dieudonné Lokossou. Pour un autre : " Ceux qui sont concernés doivent rester tranquilles, qu'ils ne jubilent pas et qu'ils évitent d'aller chercher les sous, parce que nous allons nous battre corps et âme pour qu'il ne soit pas mis en application"

Hormis l'affaire du decret, les syndicalistes ont parlé d'une autre liste de revendications, notamment les primes et autres. Toutefois ils affirment être disposés à laisser un peu de temps à la nouvelle équipe de s'installer à dialoguer avec le nouveau président, et ne pas vouloir entamer dès le départ des mouvements de grèves.