La Nouvelle Tribune

2nd tour de la présidentielle : Les premières impressions de Théodore Holo

Espace membre

Le second tour du scrutin présidentiel a effectivement débuté ce dimanche 20 mars sur toute l’étendue du territoire national. Pendant que les postes de vote ont ouvert à 7h avec quelques retards notés par endroits, le président de la Cour constitutionnelle, Théodore Holo a fait un premier tour de certains bureaux de vote. Voici ses premières impressions.

« C’est le même constat. Partout ou je suis passé, le vote a commencé à l’heure. Tout se passe dans le calme. J’espère que tout finira également dans le calme. Que le meilleur gagne (……). Vous savez que j’ai une obligation absolue de neutralité. Vous savez, le président de la Céna qui est le responsable de l’organisation de l’élection a déjà lancé un appel au clame. Nous avons eu l’occasion de faire un travail avec les candidats, un séminaire. Nous les avons appelé à s’approprier les règles du jeu, à respecter les exigences du code électoral. S’il y a des contestations, le juge électoral est là. Les électeurs doivent aussi respecter les exigences. Nous sommes dans un état de droit. Nous arriverons u jour, comme au Etats unis ou en 2000, Bien que Agore a eu le sentiment d’avoir gagné les élections, dès que la Cour suprême a dit que c’est Georges Bush, personne n’a brulé de pneus, personne n’a incendié des maisons. C’est ça les exigences d’un Etat de droit. Naturellement, le juge électoral doit aussi motiver. Sa décision pour donner la légitimité et de l’impartialité. (….). »