La Nouvelle Tribune

Bénin : coulisses des tractations entre Zinsou, Koutché et Fagbohoun

Espace membre

Pour une deuxième fois en une semaine, Lionel Zinsou est retourné à Adja Ouèrè pour rencontrer Séfou Fagbohoun. Cette fois-ci, il est flanqué de son directeur de campagne Komi Koutché et du député André Okounlola.

Arrivés autour de 13h, ils y ont passé presque tout l’après midi et sont rentrés autour de 19h, précisent une source proche du président Fagbohoun. Ayant déjà échoué pour la même mission au second tour, les membres de l’Alliance républicaine ont opté pour la supplication. « C’est d’ailleurs ce qui a fait durer les échanges », précise toujours la même source. Zinsou a promis aider Fagbohoun à vider tous ses contentieux avec l’Etat. En clair, la promesse tient à mettre en application les décisions de justice rendues en faveur de l’homme d’affaires et que Yayi a délibérément choisi de ne pas mettre en application. En réponse, Fagbohoun a dit à ses hôtes qu’il ne demande pas l’aumône mais plutôt le respect des décisions de justice. A la fin, il n’a donné aucune assurance par rapport à un éventuel soutien à Lionel Zinsou.

La même délégation a rendu visite au député Louis Vlavonou qui, lui aussi, ne leur a donné aucune assurance de soutien.  Abandonné au second tour par presque tous les candidats, Lionel Zinsou se retrouve seul et est contraint de procéder aux débauchages de certains leaders politiques. Ce qui, hélas, ne lui marche pas trop aussi