La Nouvelle Tribune

Après 100 jours passés à la tête du Memp

Espace membre

Félicien Chabi Zachari parle de ses réalisations et des perspectives
Le 30 janvier dernier, cela faisait exactement 100 jours que le nouveau ministre de l’enseignement maternel et primaire (Memp) a passés à la tête de ce département ministériel.


Il était alors opportun pour lui, les membres de son cabinet et ses collaborateurs d’égrener le chapelet des réalisations entreprises durant cette période et penser aux perspectives. C’est dans ce cadre qu’il a organisé le vendredi dernier à la salle de conférence du Cnbu à Porto-Novo une conférence de presse pour aborder ces sujets. Il était assisté pour la circonstance du directeur de cabinet, du directeur adjoint de cabinet ainsi que les directeurs centraux et techniques du ministère. Selon le ministre Félicien Chabi Zachari, le chemin parcouru parait court mais assez significatif quand on considère les résultats tangibles obtenus en si peu de temps.

Le ministre de l’enseignement maternel et primaire citera par exemple la poursuite de la politique de construction des infrastructures scolaires entreprises par son prédécesseur à savoir l’inauguration de modules de classes, la réception provisoire des chantiers des Eni d’Allada et de Dogbo et celle des constructions des écoles modernes, le renforcement du dialogue social avec les partenaires sociaux notamment les syndicats, la correction des cas de mutations ou de nominations, le lancement officiel le 09 décembre 2008 de la formation initiale complémentaire de 3520 enseignants contractuels recrutés en septembre 2007, le renforcement du personnel enseignant, la prise d’arrêtés permettant le paiement des indemnités de 2006, 2007 et 2008 aux maîtres d’application et aux directeurs d’écoles d’application, la dotation des écoles maternelles en matériels sportifs et ludiques, la remise de prix aux lauréats du Cep édition 2008, l’organisation des championnats scolaires, la relance de la construction du bâtiment devant abriter le cabinet du Memp, la réception par le Memp d’un chèque de 100 millions fcfa offert par la Sobebra et le démarrage effectif de la prise en main des épineux problèmes du Cnpms.

A en croire le ministre, cette brève évaluation permettra de mieux s’engager sur les idées et actions nouvelles et pertinentes notamment activer le programme Fti/fcb, dynamiser toutes les activités de la promotion de la scolarisation des filles, créer un cadre approprié de travail au personnel, aux écoliers, aux normaliens et aux enseignants.
{mosgoogle}
Toutefois de nombreuses préoccupations ont été abordées par les hommes des médias entre autres sur les dossiers de construction de 311 salles de classes par le génie militaire, le reversement des contractuels en Ace, les subventions pour le fonctionnement des écoles, l’inopérationalisation de la radio de l’Infre et autres. Le ministre Félicien Chabi Zachari dans ses réponses a pu les convaincre et a souhaité un meilleur partenariat entre son département et la presse.

Ismail Kèko