La Nouvelle Tribune

Bénin : Boni Yayi tacle Koupaki, ABT et les autres soutiens de Talon

Espace membre

Les invectives, le chef de l’Etat ne s’arrête plus d’en lancer à l’encontre de ceux qui n’épousent pas l’idée de « continuité » qu’il prône et soutient avec la candidature du premier ministre Lionel Zinsou.

En effet, après des pics lancés lors de la campagne pour le premier tour, notamment à l’encontre de Abdoulaye Bio Tchané, le président Boni Yayi semble reprendre avec les attaques. La cible des attaques ne se limite plus au leader des Taaba ti taaba, Abdoulaye Bio Tchané, mais elle s’étend désormais à tous ceux qui prônent la rupture. Ainsi, ce samedi 12 mars 2016, en visite des chantiers d’infrastructures sportives à Djakotomey et à Bohicon, le numéro 1 des Béninois s’en est pris verbalement à son ancien premier ministre Pascal Irénée Koupaki et tous les autres ministres de la république qui appellent à un changement de régime.

« La question de l’impunité, nous avons tous échoué. Moi j’ai fait 10 ans avec vous, j’ai travaillé avec tout le monde. Vous les avez vu là, (…), je les connais tous », a assuré le président Boni Yayi avant de jurer qu’ « aucun d’eux ne peut dire qu’il est propre, aucun d’eux », y compris lui-même. « Personne ne doit donner de leçons à l’autre parce qu’ils ont assumé des responsabilités, ils ont assumé, ils ont été ministres, premier ministre, tout, devant moi comme ça pendant 10 ans », a déclaré Boni Yayi insinuant ainsi que Koupaki, ABT et autres qui ont été ministres soit sous son régime, soit sous le régime Kérékou ou sous le régime Soglo ne sont pas dignes de donner des orientations.