La Nouvelle Tribune

Bénin : Kassimou Chabi promet les cartes à tous les électeurs

Espace membre

Au terme des échanges qu’ils ont eus ce mercredi 9 mars 2016 dans les locaux du Centre national de traitement (Cnt), organe en charge  de la production et de la distribution des nouvelles cartes d’électeurs, la Plateforme électorale des Osc du Bénin et Kassimou Chabi le coordonnateur dudit organe ont confié à la presse que les bouchées doubles sont mises pour servir les départements restants.

Bonne nouvelle pour les électeurs des départements du Plateau et du Zou. Ils pourraient voter le 20 mars prochain lors du second tour du scrutin présidentiel avec les nouvelles cartes d’électeurs. Toujours active pour le bon déroulement  et une issue pacifique de l’élection présidentielle, la Plateforme électorale des Osc du Bénin est allée aux nouvelles au Centre national de traitement (Cnt) pour savoir ce qu’il advient des cartes d’électeurs devant être distribuées dans ces deux départements laissés en rade dans le processus d’impression et de distribution. Au terme des échanges  dans les locaux du Cnt dans la matinée de ce mercredi 9 mars 2016, la Plateforme a confié à la presse que des dispositions sont en train d’être prises pour que les électeurs de ces deux départements rentrent en possession de leurs cartes. « Nous avons jugé bon de nous rendre au Cnt pour savoir la situation des cartes » a indiqué  Fatoumatou Batoko Zossou, présidente de la Plateforme électorale des Osc expliquant la raison de leur déplacement au siège du Cnt dans les  villas Cen-Sad à Agblangandan.  « Nous avons discuté avec eux en ce qui concerne les départements qui restent, des dispositions qu’ils sont en train de prendre  quant à la sécurisation des cartes » a-t-elle poursuivi avant d’annoncer : « Des discussions que nous avons eues, ils nous ont rassuré qu’ils sont en train de mettre les  bouchées doubles afin que le Cnt ne soit plus fustigé lors du 2ème tour ».

Kassimou Chabi atteste

Interrogé lui-même à propos de la situation des cartes d’électeurs, Kassimou Chabi, le Coordonnateur du Cnt explique : « nous avons demandé à nos équipes  qui étaient en cours de distribution de rester en place pour continuer la distribution pendant les 15 jours  que la loi autorise.  Pour les deux départements qu’on n’avait pas pu finir, c’est-à-dire, le Plateau et le Zou,  nous avons fini le Plateau et la distribution est en cours actuellement.  Le Zou est en cours d’impression actuellement ». A la question de savoir si avant la date du 20 mars tous les Béninois auraient déjà reçu leurs cartes d’électeurs, Kassimou Chabi répond « Ça, c’est notre crédo. Avec l’opérateur, on met tout en œuvre pour que tout le monde ait sa carte ». Les hommes de Kassimou Chabi selon le témoignage  de Mme Batoko Zossou travaillent d’arrache-pied. « Nous avons compris qu’ils ne se sont pas reposés. Au lendemain du 06 mars déjà, le processus a continué ».

Le travail que fait le Cnt

Bien que décrié, le Cnt semble avoir réellement fait un grand travail. « Quand nous avons pris la relève  après la décision de la Cour constitutionnelle, j’ai fait un point de presse le 17 février pour dire qu’on était à un taux de réalisation de 35%. Depuis ce temps, nous avons travaillé, nous avons réorganisé tout le système en place, renforcé les équipes, renforcé au niveau matériel aussi avec l’aide de l’opérateur. Ce qui nous a permis d’arriver à la date du  04 mars dernier à un taux de 85,03% qui correspondait aux  dix départements où la distribution a commencé.  Il restait les 14,7% qui concernaient le Plateau et le Zou » a expliqué Kassimou Chabi. Concernant les difficultés rencontrées, il a fait savoir qu’elles sont très souvent d’ordre matériel. « Quelques  problèmes de rupture de consommables qui ont fait traîner les choses. L’opérateur se bat autant qu’il peut pour que nous n’ayons plus ces  ruptures là » dit-il demandant à la population de garder son calme. Et pour rattraper le temps perdu, la Plateforme des Osc se propose volontaire pour accélérer le processus. « Nous leur avons dit que nous sommes disponibles pour apporter notre appui afin que l’opération soit un succès » a déclaré Mme Batoko Zossou