La Nouvelle Tribune

Bénin : consigne déguisée de Koupaki pour le second tour

Espace membre

Les résultats du scrutin présidentiel du dimanche 6 mars dernier contraignent deux candidats à s'affronter au second tour. Ce deuxième tour, à en croire les résultats rendus publics par le président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), Emmanuel Tiando, opposera le premier ministre candidat, Lionel Zinsou arrivé en tête avec 28% des suffrages et Patrice Talon, crédité de 24% des suffrages.

Dans quel sens iront les autres candidats malheureux du premier tour lors de la bataille du 2nd tour dans quelques jours ? Pascal Irénée Koupaki ne semble plus trop concerné pas cette question. Le candidat arrivé 5ème avec 5,85% des suffrages exprimés lors du premier tour du dimanche dernier a en effet déjà donné une orientation. Lors d’une sortie médiatique ce mardi 8 mars 2016, l’apôtre de la Nouvelle conscience a affirmé qu’il est un « homme de parole, un homme loyal » et qu’il ne trahira pas les aspirations du peuple. « (…) Ma conduite à venir sera conforme aux aspirations du peuple », a en effet déclaré Koupaki.

Certes, l’homme de la Nouvelle Conscience n’a pas formellement cité un nom mais il devrait d'après les récentes tractations s’aligner derrière le magnat du coton béninois, Patrice Talon. Cela, car l’ancien premier ministre du président Boni Yayi et l’ancien ami du chef de l’Etat font tous deux partie de la coalition de la Rupture.

Il convient cependant de dire que le soutien de Koupaki à Talon n’est pas gagné d’avance. Car, sur le terrain politique, tout est possible. Et donc, sans une déclaration de soutien formelle, on ne peut jurer de rien.