La Nouvelle Tribune

Assemblée nationale

Espace membre

Coups de poings manqués entre Gbadamassi et Débourou
Deux députés ont une fois encore failli transformer l’hémicycle en un ring de boxe. Il s’agit du député du G13 Rachidi Gbadamassi et son collègue de la Fcbe Djibril Débourou.


La scène s’est produite en plein débats à l’hémicycle sur le dossier de la gestion des fonds de l’escorte des véhicules d’occasion. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase est que le député Rachdi Gbadamassi lors de son intervention avait eu des propos très acerbes contre le gouvernement et particulièrement le ministre des finances Soulé Mana Lawani et son chef de gouvernement.

Des propos que ces collègues de l’autre camp ont qualifié de propos injurieux. Alors que des propos aussi analogues avaient été déjà lancés par d’autres députés de l’opposition. Mais par malheur pour lui, il a été intercepté dans ses propos par le député Fcbe Chabi Sika Karimou qui malgré que président Antoine Dayori qui dirigeait la séance ne lui avait pas donné la parole, qui a réclamé au président de séance la discipline au sein de l’hémicycle. c’est dans la même lancée que le député Djibril Débourou l’a soutenu en adressant aussi des propos très injurieux à son collègue Rachidi Gbadamassi. Une intervention qui a été mal perçu par ce dernier qui aussitôt s’est levé de sa chaise pour se diriger vers son collègue Djibril Débourou.
{mosgoogle}
Ce dernier également, ne voulant pas se faire intimider, a pris également son envol de sa chaise pour se diriger vers le député Rachidi Gbadamassi. N’eut été l’intervention de leurs collègues, les deux députés seraient venus aux mains au sein de l’hémicycle. La situation a créé un tolet général entre les députés qui se chamaillaient dans la salle. C’est alors dans la précipitation que le président Antoine Dayori a suspendu pour 5 miniues la séance afin que les esprits se refroidissent. Une ènième brouille au sein de l’hémicycle qui auraient conduit des députés à se cogner. La question posée par bon nombre de personnes était de savoir pourquoi c’est toujours le député Djibril Débourou qui s’érige en boxeur. Puisque c’est la deuxième fois qu’il offre un spectacle de ce genre au sein de l’hémicycle. On se rappelle qu’il était arrivé aux mains avec son collègue Saka Fikara et a eu des accrochages avec le député Epiphane Quenum. Le même Djibril Débourou a raté aussi un pugilat avec le député Issa Salifou et aussi avec désiré Vodonon de Force Clé. Alors attention au député boxeur au sein de l’hémicycle.

Ismail Kèko