La Nouvelle Tribune

Bénin - Mono Couffo : Une affaire de tricherie qui tourne au vinaigre

Espace membre

A Azovè, plus vaste arrondissement de la commune d’Aplahoué, c’est un président du bureau vote de EPP Azovè Centre, S.D. qui a été arrêté in extremis dans son élan manifeste de bourrer les urnes en faveur d’un candidat.

J-B, un témoin oculaire nous relate les faits : « Nous sommes arrivés presqu’à la fin de l’élection. Les gens ne sont pas sortis pour voter. C’est ainsi que le président de notre bureau de vote a commencé par voter au nom des autres. Il prend un bulletin et vote pour son candidat. Quand on a voulu réagir, il nous a dit qu’il est le chef. Et c’est comme ça qu’on a appelé les forces de l’ordre ». Il faut noter que le sieur S.D. a été embarqué au poste de gendarmerie de la localité et gardé à vue.

Quelques grandes tendances

Selon les chiffres sortis des urnes, dont les compilations se poursuivent au niveau des coordinations d’arrondissements, deux candidats sortent grands gagnant des élections dans le département du Couffo. Il s’agit des deux hommes d’affaires, Patrice Talon et Sébastien Germain Ajavon. Ils sont suivis du général Fernand Amoussou et du candidat de l’alliance Fcbe-Prd-Rb, Lionel Zinsou. Il faut noter que le général Fernand Amoussou, fils du terroir a été adulé dans les communes de Djakotomey et d’Aplahoué. Quant à Daniel Edah, l’autre candidat du Couffo, il a été laminé par Sébastien Ajavon dans son propre arrondissement (Gohomey, commune de Djakotomey). Selon des sources concordantes, les candidats Patrice Talon et Sébastien Ajavon sont en tête d’affiche à dans la commune de Lokossa, département du Mono. au moment où nous mettons sous presse, les compilations se poursuivent un peu partout dans les différentes coordinations d’arrondissement et ceci, dans les 06 communes que compte le Couffo