La Nouvelle Tribune

Bénin: Le mouvement des jeunes Asg réaffirme son soutien à Ajavon

Espace membre

Les jeunes réunis dans le mouvement des jeunes Asg ont réitéré, dans la salle bleue du Palais des congrès de Cotonou, leur engagement à porter le candidat Ajavon à la magistrature suprême. Une occasion pour le candidat de revisiter son programme pour la jeunesse béninoise.

Les jeunes regroupés au sein du Mouvement des jeunes Asg s’est remobilisé samedi dernier pour montrer une fois encore à leur leader combien ils sont engagés pour la victoire au soir du 6 mars 2016. Et la salle bleue du palais des congrès de Cotonou a fait le plein avec un nombre important de jeunes qui ont dû se contenter d’un écran géant sur l’esplanade pour suivre ce qui se fait à l’intérieur. C’est dire donc que ces jeunes sont venus nombreux partager quelques moment d’échanges avec le candidat Sébastien Ajavon. Avant l’arrivée de l’homme qui selon ces jeunes est la solution pour le décollage effectif du Bénin, c’est l’ancien bâtonnier Jacques Migan, qui a tenu en haleine les jeunes. Il a expliqué les motivations et les ambitions du président du patronat béninois pour le développement économique de son pays.

A son arrivée, l’homme ‘’providentiel’’ de ces jeunes a eu droit à un véritable standing ovation, signe que ces jeunes habillés en tee-shirt bleu, ont leur ‘’messie’’. C’est alors que Lazare Codjia, président du mouvement des jeunes Asg a pris la parole pour dire que les jeunes constituent une étendue d’eau devant un barrage. Comme pour dire que la jeunesse est une source d’énergie à tort ignorée. C’est pourquoi elle a senti la nécessité de se regrouper pour soutenir le candidat Ajavon. Il a expliqué que ce mouvement se veut un rassemblement national de tous les jeunes qui militent pour l’avènement au pouvoir de Sébastien Ajavon. Il a informé que la jeunesse aspire à un meilleur avenir et c’est pour cela qu’elle a choisi ce candidat. S’en est suivi des «Ajavon, président … marina direct …». Quand le candidat s’est mis au pupitre, tous se sont levés dans un long moment d’applaudissement. Tous ces jeunes sont restés debout pour écouter le message de leur candidat.

«Sébastien Ajavon … un homme d’action»

«En vous voyant comme ça, ça me donne encore un peu d’espoir. La jeunesse n’a pas baissé les bras», a affirmé le candidat de la ‘’vague bleue’’. Il a précisé pour ceux qui ne le savent pas encore qu’il est un homme d’action. Et pour lui, «le chômage n’est pas une fatalité» mais les jeunes ont «toujours choisi des gens incompétents». S’il fait de la disponibilité de l’énergie une priorité des priorités, le candidat sait aussi que la jeunesse doit être au cœur de toutes les actions de développement. Il pense à juste titre que l’Etat n’est pas un commerçant et ne peut pas recruter assez de jeunes. Il faut donc permettre aux privés de le faire en les mettant en confiance. Il a promis en trois mois de redorer le blason du Bénin pour que les entrepreneurs puissent investir. Conscient qu’il ne peut résoudre le problème du chômage des jeunes, il promet faire mieux que ce qui a été fait ces vingt dernières années. Il a expliqué qu’il ne s’agira pas de mettre l’argent comme le cas du Fnpeej mais d’investir dans la formation de la jeunesse. Et avec ces jeunes, il a pris rendez-vous dans la semaine pour plus d’échanges. Car, il était entendu à Dangbo pour un meeting.