La Nouvelle Tribune

Présidentielle 2016 au Bénin: La position de Théodore Holo sur un nouveau report de l’élection

Espace membre

A dix (10) jours du premier tour du scrutin présidentiel, la majorité des citoyens béninois ne disposent pas encore du précieux sésame pour se rendre aux urnes. La non-disponibilité des nouvelles cartes et les couacs observés dans la distribution de ces cartes dans certaines régions du pays, ont amené certains citoyens à demander un nouveau report de l’élection.

Mais pour le président de la Cour constitutionnelle, Théodore Holo, il n’en est pas question. « Il n’y aura pas à nouveau le report de l’élection présidentielle », a laissé entendre professeur Holo. Voici un extrait de sa réaction sur le sujet: « Selon nos information, deux cent milles (200.000) électeurs ont été recensé à l’étranger et les cartes d’électeurs ont été distribuées. A l’intérieur du pays, il y a à peine deux mille électeurs qui ont eu 18ans après les élections de 2015. Ce qui fait que sur le 4. 700.000 électeurs inscrits, à peine 400.000 électeurs sont concernés par les nouvelles cartes. Pour moins de 1% du corps électoral, on ne peut pas violer la constitution pour aller au delà du 6 mars. La constitution est au dessus du code électoral. Le délai de la constitution est impératif. Personnellement, je n’ai pas d’inquiétude en la matière et la Cour a anticipé. Voilà pourquoi elle autorise le vote avec les cartes d’électeurs de 2015 qui ont une validité de 10 ans. Ce que prévoit l’article 184 du code électoral ».