La Nouvelle Tribune

Bénin : Lionel Zinsou perçu comme le nouveau colonel Dodds

Espace membre

Quoique disent les partisans de Lionel Zinsou, le franco-béninois, premier ministre et candidat à la présidentielle dont le premier tour est fixé au 06 mars 2016, il est loin d’être admis comme le messie du Bénin. Loin de ça, selon la Convention patriotique des forces de gauche (Cpfg), Lionel Zinsou est un néo-colonialiste.

« Tous les rapports le soulignent, Lionel Zinsou est rejeté par l’immense majorité du peuple qui comprend bien qu’il est le nouveau colonel Dodds, dépêché par la France et imposé par Boni Yayi pour recoloniser notre pays, protéger les arrières du pouvoir à scandales ainsi que le système de corruption et d’impunité en place. » a déclaré ce jeudi 25 février 2016 la Cpfg lors d’une conférence de presse au siège du Parti communiste du Bénin (Pcb) à Cotonou. Farouchement contre une élection de Lionel Zinsou au terme du scrutin présidentiel en cours, la Cpfg dénonce le système électoral au Bénin et indique que « Le danger immédiat de ce système électoral basé sur la corruption et la fraude, c’est la victoire frauduleuse du candidat de la recolonisation, Lionel Zinsou ».