La Nouvelle Tribune

Bénin : ce que l’on sait sur l’affaire du bus ''bourré de bulletins de vote'' arrêté à Djougou

Espace membre

Dans la matinée de ce mercredi 24 février 2016, un bus de transport commun en provenance du Burkina-Faso a été intercepté à Djougou dans le département de la Donga.

Le bus a été intercepté par les éléments du commissariat de Djougou à cause de son contenu. Le véhicule immatriculé 11 JM 1635 BF transportait en effet 22 cartons de matériel électoral. A en croire les premières informations qui ont circulées dans la matinée, il s’agissait de bulletins de vote déjà estampillés en faveur de l’un des trente et trois (33) candidats en lice.  

Mais les cartons, selon les responsables de la Commission électorale nationale autonome (CENA), notamment le président Emmanuel Tiando, contiennent plutôt des feuilles de dépouillement imprimées pour le compte de l'élection présidentielle de mars 2016. Et ils (les cartons) sont une commande régulièrement passée par la commission électorale. Selon nos sources, les cartons sont actuellement en route pour Cotonou pour être livrés à la CENA. Mais cela, sous une escorte mixte de la gendarmerie et de la police.

Indiquons que la première information qui a circulé, selon nos sources sur place à Djougou, a provoqué une ruée de la population vers le commissariat qui voulait à tout prix prendre connaissance du contenu du bus. Mais elle en a été empêchée par les éléments de la police. Et il s’en est fallu de peu pour que cette situation dégénère.