La Nouvelle Tribune

Bénin : Reckya Madougou dénonce des hackers pro-Zinsou

Espace membre

La campagne présidentielle qui est actuellement en cours est indéniablement marquée par une percée dans le monde des réseaux sociaux avec des candidats et leurs soutiens très actifs sur la toile. Comme nous l'annoncions dans un précédent article plusieurs faux comptes datant de début 2016 ont notamment été créés sur Facebook pour rendre certains candidats plus populaires sur la toile, qui pour défendre tous azimuts leur candidat, qui pour dénigrer les concurrents.

C'est dans cette optique que certains internautes mal intentionnés utilisent des noms de personnalités politiques pour valoriser leur candidat. Reckya Madougou victime de ce genre d'arnaque a voulu avertir les internautes sur l'existence de ces pratiques : "Les pirates, après avoir âprement tenté frauduleusement de s'introduire dans mes comptes sans succès, ont commencé leurs forfaitures de duplication de mes posts, le 16 février 2016 après ma première publication réclamant la démission de principe du Premier Ministre que j'ai postée pour ma part plus tôt, c'est-a-dire le 3 février 2016. Et depuis le 16 février qu'ils ont créé ces deux faux comptes dont l'un avec reckyamadougouofficiel (alors que mes vrais comptes ne portent aucunement "Officiel" dans leurs adresses) et l'autre avec reckya.madougou.9, ils ne cessent de dupliquer systématiquement toutes mes publications pour crédibiliser les leurs. Pire, les posts qu'eux mêmes publient relativement à la campagne ont tendance à faire la part belle au candidat Zinsou que je ne soutiendrai guère, et ce, pour des questions de principes que j'avais déjà abondamment évoquées."

Fustigeant ces faux comptes qui font la publicité pour le compte de Lionel Zinsou, elle appelle donc ses followers et les médias à la prudence.